Georges-Louis Baron

Georges-Louis Baron

Commentaires fermés sur Georges-Louis Baron

jori2015_vig

Professeur de sciences de l’éducation

CV

Études et parcours 

Après des études de troisième cycle en mathématiques et une expérience d’enseignement de second degré, j’ai repris un cursus de sciences de l’éducation et soutenu un doctorat de l’université Paris V en sciences de l’éducation sous la direction de Gabriel Langouët (1987), puis une habilitation à diriger des recherches en sciences de l’éducation (1994).

Actuellement professeur à l’Université René Descartes – Paris 5 j’ai dirigé le laboratoire EDA depuis 2009 et, de 1990 à 2003, le département Technologies nouvelles et éducation (TECNE) de l’institut national de recherche pédagogique

Orientations scientifiques 

Mes recherches portent principalement sur la prise en compte des technologies par les différents acteurs de l’éducation (notamment les enseignants). Plusieurs champs de référence m’inspirent : la sociologie de l’éducation et la sociologie des organisations, mais aussi les travaux de cogniticiens et de pédagogues. Mes principaux thèmes de recherches sont les suivants :

  • La didactique de l’informatique
  • Les phénomènes de scolarisation des technologies de l’information et de la communication dans l’éducation
  • La prise en compte de l’informatique dans la formation des enseignants.

Cinq domaines m’intéressent particulièrement :

  • Les représentations qu’ont de l’informatique et des technologies de communication les élèves de l’école primaire et les enseignants,
  • Les compétences des enseignants dans le domaine des technologies de l’information et de la communication,
  • Les mutations des ressources pour apprendre,
  • L’approche comparative de la prise en compte des technologies en éducation
  • L’histoire de la technologie éducative

Participation à des projets

Je continue à être actif en recherche et en diffusion de la recherche et suis notamment responsable du portique adjectif.net

Publications récentes

  1. Baron, G.-L. (2014). Elèves, apprentissages et « numérique » : regard rétrospectif et perspectives. Recherches En Éducation, 18, 91–103. http://www.recherches-en-education.net/IMG/pdf/REE-no18.pdf.
  2. Beauné, A., & Baron, G.-L. (2014). Les activités associatives visant l’intégration des migrants dans un contexte institutionnel changeant. Savoir et Formation, Recherches et Pratiques (SFRP), 4, 58–74.
  3. Baron, G.-L. (2013a). Enseignants, technologie éducative et techno-réformateurs. Vers une société sans écoles ? Recherches En Didactiques. Cahiers Théodile, 16, 59–74.

  4. Baron, G.-L. (2013b). La recherche francophone sur les « technologies » en éducation : Réflexions rétrospectives et prospectives, 20. STICEF, http://sticef.univ-lemans.fr/num/vol2013/16-baron-reiah/sticef_2013_NS_baron_16.htm.
  5. Baron, G.-L., & Bruillard, É. (2013). École et dispositifs technologiques : points de vue croisés. Carrefours de L’éducation, n° 36(2), 117–129. doi:10.3917/cdle.036.0117
  6. Baron, G.-L., Bruillard, É., & Komis, V. (Eds.). (2011). Sciences et technologies de l’information et de la communication en milieu éducatif : Analyse de pratiques et enjeux didactiques. Actes du colloque international DIDAPRO 4 – Dida&Stic, 24-26 octobre 2011, Université de Patras. http://edutice.archives-ouvertes.fr/edutice-00690147.

  7. Baron, G.-L., & Bruillard, E. (2011). L’informatique et son enseignement dans l’enseignement secondaire général français. Enjeux de pouvoir et de savoirs. In J. Lebeaume, A. Hasni, & I. Harlé (Eds.), Recherches et expertises pour l’enseignement scientifique (De Boeck., pp. 79–90). Bruxelles.  http://www.stef.ens-cachan.fr/annur/bruillard/2010_B&B_DeBoeck.pdf

About the author:

Back to Top