Anna Khalonina

Anna Khalonina

Aucun commentaire sur Anna Khalonina

Doctorante en Sciences du langage 

Contact

Accéder aux statuts des discours dans l’espace public : cas des discours cosmopolitiques dans l’espace politico-médiatique britannique en période du Brexit

 

Directrice de recherche :

Patricia von Münchow

Résumé :

Ma thèse en analyse du discours française explore la notion de « statut » des discours dans l’espace public, en tentant de déterminer le statut des discours cosmopolitiques (Beck 2006) dans l’espace politico-médiatique britannique de la période du Brexit. Pour ce faire, je procède à l’analyse de la construction médiatique d’un conflit conceptuel sur la notion de « (global) citizenship » qui a eu lieu à l’occasion d’un discours de la Première ministre de l’époque, Theresa May, qu’elle a tenu en octobre 2016.

Je base mes questionnements et hypothèses sur la conception du discours public comme terrain de « lutte conceptuelle » où les participants (citoyens, journalistes, personnalités politiques, etc.) négocient le sens et l’usage des concepts importants pour la société à un moment de son histoire (Krzyżanowski 2016, Stråth & Wodak 2009). Ces conflits, qui problématisent des mots et des pratiques discursives en tant que tels (Calabrese et Veniard 2018, Husson 2018), sont appréhendés en tant que moments de vérification, d’interrogation et sans doute d’évolution du rapport des discours présents dans l’espace public d’une communauté à ce qui régit, contrôle et détermine la production discursive de ladite communauté, c’est-à-dire aux règles du dicible (Haroche, Henry et Pêcheux 1971).

On constate que les discours d’inspiration cosmopolitique sont une ressource disponible pour redéfinir la citoyenneté dans une perspective transnationale, notamment face aux nationalismes en train de se « normaliser » sur la scène publique. Les discours concevant la possibilité d’une citoyenneté mondiale sont déployés à la fois avec une certaine facilité (de quoi témoigne la routinisation discursive de certains motifs, notamment) et nécessitent des précautions de la part des locuteurs, ce qui témoigne de leur moindre évidence face à la persistance de l’imaginaire national de la citoyenneté.

Thèmes de recherche :

  • Analyse du discours, conflits sémantiques, dicible et indicible dans l’espace public;
  • Sociolinguistique, pratiques langagières et sémiotiques au carnaval;
  • Notions de citoyenneté, de citoyenneté mondiale, de race dans le discours public.

Charges d’enseignements :

  • Linguistique générale (L1) – 36h
  • Diversité des approches en discours (M1) – 24h
  • Langage et Société (L1) – 36h
  • Phonétique et phonologie (L2) – 48h
  • De la grammaire à la linguistique (L2) – 24h
  • Histoire de la linguistique (L2) – 24h
  • Méthodologie du travail universitaire (L1) – 48h

Activités doctorales :

Organisation de journées d’étude

  • Ethique et numérique : des questionnements en sciences du langage et en sciences de l’éducation (2ème Journée d’étude des jeunes chercheur·se·s du laboratoire EDA), co-organisée avec Charlotte Barbier, Céline Robillard et Sarah Halimi, Université de Paris Cité, le 16 juin 2022.
  • Activités militantes, activités langagières : descriptions, méthodologies, théorisations. Comment lutte-t-on par le langage ? Co-organisée avec Marie Veniard et Manon Him-Aquilli, Université de Paris Cité, le 11 juin 2021.
  • Des notions en discussion : dialogue entre les sciences de l’éducation et les sciences du langage (1ère Journée d’étude des jeunes chercheur·se·s du laboratoire EDA), co-organisée avec Charlotte Barbier, Céline Robillard et Sevastiani Touloupaki, Université de Paris Cité, le 17 juin 2021.

Formations :

  • Master en sciences du langage « Signes, discours et monde contemporain », Université Paris Descartes, 2018
  • Licence en linguistique française et traduction, Université d’Etat de Saint-Pétersbourg, 2016

Communications :

  • Table ronde « Quotidianité, culture et globalité : vers de nouveaux cosmopolitismes ? », colloque L’autre mondialisation, Global Research Institute of Paris, IAE de Paris, le 26 novembre 2021.
  • « Pour la question du statut des discours cosmopolitiques à l’époque du Brexit : quelle dicibilité dans quel contexte ? », (Re)Contextualising the Discursive Construction of Europe, Université de Chypre, les 25 et 26 novembre 2021.
  • « Les mots d’émotion dans les discours cosmopolitiques des médias : révélateurs de positionnements et d’’instabilités’ », Médias, Emotions et Politique, Université de Liège, le 9 octobre 2020.
  • « De la négociation du dicible à la recherche d’une (nouvelle) légitimité : le cas du concept “citoyen du monde” », VocUM : colloque multidisciplinaire sur le langage, Université de Montréal, les 19 et 20 novembre 2020.
  • « “Citizen of the World” and the European Past : Constructing a History of the Concept », Signs of Europe (XII colloque de l’Association hellénique de la sémiotique), Université de Thessalonique, les 1-3 novembre 2019.
  • « Faire de la résistance par le discours : de quoi les citoyens ont-ils polémiqué avec Theresa May ? », De l’Ouest à l’Est : Métamorphoses des Discours en Europe, Université de Bucarest, les 24 et 25 octobre 2019.

Publications:

  • Khalonina, Anna (à paraître) : « Discours sur la citoyenneté dans le contexte du Brexit : un “conflit conceptuel” comme lieu de négociation du dicible », Tracés, 43.
  • Khalonina, Anna (à paraître) : « Dire la citoyenneté mondiale : des contraintes discursives au statut des discours cosmopolitiques », Semen, 52.
  • Khalonina, Anna (2022) : « Notion d’insularité dans la structure conceptuelle des discours cosmopolitiques dans les médias britanniques et français », dans F. Morcillo, C. Pélage et M. Shimosakai (dir.), Vivre et écrire l’insularité : le défi d’un patrimoine culturel en mutation, Orléans, Paradigme.
  • Khalonina, Anna (2021) : « L’opposition entre cosmopolitismes et anti-cosmopolitismes à la lumière du couple conceptuel “hostilité / hospitalité” dans sa filiation “ulyssienne” », MuseMedusa [En ligne], 9 : http://musemedusa.com/dossier_9/khalonina/.  
  • Khalonina, Anna (2021) : « Cosmopolitan vs Sovereignist: Discursive Features of the Opposition in British and French Public Discourse », Romanian Journal of Sociological Studies, [En ligne], 1 : https://journalofsociology.ro/2014/12/07/256/01-contents-8/

About the author:

Back to Top